Page d'accueil » Entreprise » Made in Italy

Made in Italy

Si le made in Italy sauvera les italiens, les italiens seront-ils capables de sauver le made in Italy ?
Durant ces dernières années, la propagation médiatique du made in Italy, l’instrumentalisation de ce label ainsi que son actuelle bureaucratisation compliquée ont contribué en partie à faire disparaître la notion d’immatériel, d’intangible et de valoriel que le mot made en italy a traditionnellement tracé dans notre esprit.
Autrement dit, c’est comme si, pendant une période donnée et on ne sait trop pourquoi, tout le monde savait ce que voulait dire made in Italy. Tandis qu’aujourd’hui, il est peut être nécessaire, côté fabricants de fournir quelques données supplémentaires à ce sujet et, côté consommateurs/clients, d’en demander davantage.
De plus, il est possible actuellement, à cause de certains vides juridiques, de contourner certains paramètres quantitatifs et donc de déclarer une production comme étant italienne même si celle-ci vient, pour la plupart, de l’étranger. Cependant aujourd’hui, même le fait de produire en Italie n’est plus une garantie en soi d’être synonyme de qualité. Pas tous les « made in Italy » sont équivalents, en bref, cela signifie qu’ils ne garantissent pas toujours une bonne qualité.

Et puis, il y a la conception du made en Italy que Kristalia a adoptée et qu’elle défend de façon convaincante depuis vingt ans.

Kristalia est persuadée que le fait de récapituler les étapes principales de fabrication d’un produit et de partager son histoire avec son public représente la garantie de sa valeur. C’est ainsi que cette histoire n’est plus une simple histoire d’entreprise mais le maillon d’un récit intéressant sur la production italienne, sur ses particularités et sur les raisons pour lesquelles nous croyons vraiment que ceci soit l’un des exemples du made en Italy à sauvegarder.
Alors, on peut commencer par dire que si Kristalia a choisi l’Italie comme lieu de production, mais aussi comme lieu où repérer plus de 90% des matières premières qu’elle utilise, ce n’est pas pour des raisons de localismes ou des histoires de clochers mais c’est pour le fait que, dans la très grande majorité des cas, elle considère l’Italie comme étant le meilleur pays fournisseur possible. Dans 10% des cas seulement, elle s’adresse à d’autres marchés d’excellence comme par exemple: l’Europe du Nord pour l’approvisionnement de tissus, l’Autriche pour les stratifiés et l’Allemagne pour les matériaux de quincaillerie.
Le même raisonnement est valable pour certains types de réalisations pour lesquelles le territoire environnant notre entreprise détient une suprématie inégalable au niveau qualité. Cette proximité devient essentielle, même au niveau stratégique, pour contrôler les processus de façon constante et directe dans un rayon de quelques kilomètres seulement, ainsi que pour vérifier la qualité des semi-finis à la réception. Et c’est ainsi que le district se transforme en service et que le réseau local fait redémarrer des échanges que l’on ne peut encore trouver que dans certains territoires italiens, dont Prata représente, sans doute, un épicentre dynamique.
Et encore: si l’on pense à un thème chaud en ces temps-ci, comme celui de la manufacture italienne, Kristalia offre un bon exemple que nous appelons “ l’artisanat industriel haut de gamme” qui allie le concept de travail à la main avec celui de production en série, le concept de haute spécialisation des opérateurs avec celui de fabrication mécanique, et qui allie enfin le rendement avec la fabrication à cadence lente.
Quant à la créativité enfin, on essaie, là encore, de choisir le top, quelle que soit la provenance des designers. La plupart des entreprises ayant une tradition de design italien observent, depuis plusieurs années, ce qui se passe également, et surtout, à l’étranger, pour explorer de nouveaux talents créatifs. De son côté, Kristalia, forte de son identité culturelle, est elle aussi convaincue que l’entreprise, dans le cadre des projets, a le pouvoir et le devoir de dialoguer avec des designers de différentes nationalités. Il arrive désormais assez fréquemment, depuis quelques années, que des entreprises renommées, traditionnellement liées au design italien, collaborent plus facilement avec des designers étrangers: ceci est dû au fait qu’on est constamment à la recherche d’un apport créatif marquant, d’où qu’il vienne, mais aussi au fait que les meilleurs designers internationaux estiment que c’est l’Italie qui est encore la patrie de la production de qualité et c’est pour cela qu’ils viennent y découvrir des histoires intéressantes.
Justement comme cette histoire-ci, celle du fait-maison chez Kristalia.
Rédaction des textes: Chiara Alessi

Get more information

Contact us

Lis Privacy Policy.

Abonnez-vous à notre newsletter

NOUS VOUS ENVERRONS LES DERNIÈRES NOUVELLES SUR LES PRODUITS ET LES ÉVÉNEMENTS

Copyright © 2020 Kristalia Srl
P.IVA/C.Fisc. 01267780938 Iscr. Trib. Pn – n. 12666 Cap. Soc. €103.561,00 i.v.