Page d'accueil » Entreprise » Notre territoire

Our local area

Stendhal disait que la beauté est une promesse de bonheur. Et Stendhal s’y connaissait en beauté, et comment ! Pour nous, le bonheur c’est d’arriver à réaliser des produits utiles, intelligents, beaux, innovateurs, exprimant au mieux l’idée des designers qui les ont conçus et étant des précurseurs de tendance.
La beauté dont ce succès dérive se trouve aussi et surtout dans l’espace où nous vivons et qui nous entoure : à savoir le nouveau quartier général Kristalia mais aussi notre territoire environnant.
Il s’agit de beautés auxquelles la transparence de nos établissements garantit une propagation constante et sans interruption de continuité.
Nous savons que le fait d’être plongés dans cet environnement paisible a une remarquable influence notamment sur notre comportement : sur notre humeur, notre créativité et, comme un cercle vertueux, également sur la rentabilité (tangible ou pas) du travail que nous développons dans cette zone.
Des paysages à l’art, du cinéma à la littérature, le territoire frioulan vante, dans tous ces domaines, un concentré d’excellence.
Le Parc des Dolomites frioulanes, par exemple, avec ses 37.000 hectares de parfums et de couleurs, des Aiguilles des Monfalconi à la vallée Val Cimoliana. Il est donc évident tout d’abord que la nature est une source d’inspiration pour notre production et pour une durabilité « à 360° » et qu’elle est devenue un besoin spontané chez Kristalia.

On peut dire la même chose à propos de l’art ancien, médiéval et roman-gothique en citant l’exemple remarquable de l’abbaye de Sesto al Reghena et du château de Spilimbergo. Et puis encore, le Dôme de Saint Marc à Pordenone, où se trouve le retable “Pala della Misericordia” de Antonio de Sacchis. Et puis encore les itinéraires autour du joyeux village de Portobuffolè, situé dans la zone de la Haute Livenza , reconnu comme étant l’un des bourgs non seulement les plus beaux d’Italie, mais aussi l’un des plus “bons” , avec ses vins rouges, ses pommes, ses potirons.
Et puis, la tradition plus récente, qui a bâti autour de Pordenone une renommée de vivacité intellectuelle et à l’avant-garde. Si Casarsa était, dans les années quarante, le pays natal de Pier Paolo Pasolini, ce lieu qui lui inspira ses célèbres lyriques et où se trouve actuellement un Centre Culturel dédié à la protection de la langue frioulane – en défense de laquelle le poète bolognais consacra une bonne partie de sa vie et de ses recherches, Pordenone est, dans les années soixante-dix, le berceau d’une culture punk particulière – le Great Complotto – célèbre pour sa totale indépendance par rapport aux autres mouvements punks et de la nouvelle vague, existant en Italie dans cette période. Et c’est justement dans ces années-là que la revue alternative “Re nudo”a cité Pordenone comme étant la ville à « l’avant-poste de la contre-culture freak dans le Nord-Est de l’Italie ».

Aujourd’hui encore, la ville héberge différentes initiatives de succès comme le festival littéraire « PordenoneLegge » qui attire chaque année des personnages renommés, à la réputation internationale : écrivains, philosophes, intellectuels, poètes et scientifiques.
Ou encore “Les Journées du Cinéma Muet”, un évènement consacré à la septième muse, à laquelle Pordenone réserve depuis toujours une attention toute particulière. Mais aussi les Galeries et les Associations permanentes qui garantissent une continuité culturelle et une fermentation artistique au caractère mittleeuropéen. L’association Desk Dance, par exemple, qui se charge de la conception d’expositions de design, de concerts et de performances mais aussi de la création de jardins et de potagers dans les différentes zones communales, sous le signe de la durabilité. Et puis la Galerie Harry Bertoia, qui porte le nom de l’un des designers, d’origine pordenonaise, les plus excentriques du 20ème siècle, et dont le siège se trouve actuellement au sein du complexe architectural de Palazzo Spelladi. Et encore la Galerie d’ « Arte Moderna e Contemporanea » Armando Pizzinato, le Museo Civico d’Arte, le théâtre Verdi et le cinéma Zero, en mesure d’attirer un public international grâce à ses extraordinaires archives photographiques.
Ce tour d’horizon sur les activités locales nous rappelle, d’un côté, l’orgueil et le privilège de pouvoir fonder notre entreprise sur ces solides racines, et de l’autre, la dette que nous avons par rapport à ce territoire car en fait, s’il est vrai que la beauté est une promesse de bonheur, comme nous l’avons dit au début, alors notre travail consiste à nous engager à conserver, relancer et soutenir la merveille dans laquelle nous vivons et de la remettre aux générations futures, si possible en meilleur état.

Get more information

Contact us

Lis Privacy Policy.

Abonnez-vous à notre newsletter

NOUS VOUS ENVERRONS LES DERNIÈRES NOUVELLES SUR LES PRODUITS ET LES ÉVÉNEMENTS

Copyright © 2020 Kristalia Srl
P.IVA/C.Fisc. 01267780938 Iscr. Trib. Pn – n. 12666 Cap. Soc. €103.561,00 i.v.